Comment traiter la KCS?

Avec un traitement correct, la KCS peut être gérée avec succès sur le long terme. Plus tôt la KCS est diagnostiquée et traitée correctement, meilleur sera le pronostic à long terme pour les yeux du chien et pour sa vision. Comme les larmes sont produites par les glandes lacrymales, un traitement précoce permet d’avoir encore des glandes en état pour produire suffisamment de larmes. Les chiens qui souffrent de KCS ont généralement besoin d’un traitement pour le restant de leur vie de façon à contrôler la destruction de la glande lacrymale et de prévenir des problèmes oculaires notamment la cécité.

Le traitement de la KCS a deux aspects importants:

  1. Le contrôle de la destruction des glandes lacrymales, ce que nous ne pouvons pas voir.
  2. Le traitement des signes cliniques visibles tels les écoulements ou une rougeur.

Votre vétérinaire peut vous prescrire un onguent ophtalmique à usage vétérinaire qui a été développé spécifiquement pour cette maladie. Ce médicament est utilisé pour stopper le processus de dégradation des glandes lacrymales, augmenter la production de larmes et contrôler l’inflammation. Ce médicament a démontré son efficacité lors d’une utilisation à long terme chez le chien souffrant de KCS. Plus tôt le traitement est commencé, meilleur sera le résultat.

L’état des yeux devrait s’améliorer peu de temps après le début du traitement. Il est très important de ne pas stopper le traitement à ce stade. Etant donné que l’on ne peut pas guérir de cette maladie, les yeux vont se détériorer à nouveau si on arrête le traitement provoquant à nouveau un inconfort pour le chien et des dommages aux glandes lacrymales. 

Des contrôles réguliers chez votre vétérinaire représentent une partie importante du traitement. Il est indispensable de surveiller régulièrement la production lacrymale.